Mesures spécifiques pour les visites en EHPAD et USLD

Dans le cadre de l'évolution de l'épidémie de COVID 19 sur le territoire, la conduite à tenir a été actualisée concernant les visites de personnes extérieures dans les établissements d'hébergement pour personnes âgées (EHPAD et USLD).

Il a ainsi été décidé un renforcement des restrictions de visites au sein de ces structures, du fait de la vulnérabilité particulière des publics concernés, impliquant une suspension de l'intégralité de ces visites.

 

Pour toute information sur le coronavirus en France : cliquer ici

COMMUNIQUE DE PRESSE. Laragne le 14 avril 2020,

A l’instar des établissements de santé français, le CHBD est confronté à une crise sanitaire sans précédent. Toutefois, l’établissement s’est largement réorganisé pour y faire face.

Dès le 11/03, l’établissement a fermé les portes de ses structures d’hébergement : EHPAD, MAS, FAM.

Les mesures de réorganisation ont rapidement touché les services de psychiatrie, comme pour tous les établissements de santé: fermeture des activités non prioritaires des Centres d’Activités Thérapeutiques à Temps Partiel (CATTP), réduction des activités non indispensables des Centres Médico-Psychologiques (CMP), renforcement de la prise en charge des urgences et du suivi des patients en ambulatoires avec l’appui des équipes de liaison, et également ouverture d’une unité psychiatrie/COVID de 5 lits, inoccupée à ce jour.

Au 14/04, l’établissement ne compte aucun cas COVID-19 parmi ses patients et ses résidents.

Parmi les services du pôle psychiatrie, un seul patient a développé des symptômes évocateurs du COVID-19, le test s’est révélé négatif.

Parmi les services du pôle personnes âgées et handicap, 3 tests ont été réalisés sur deux résidents et un soignant symptomatiques, les tests se sont révélés négatifs. Deux d’entre eux concernaient des patients de l’EHPAD Chabre. Toutefois, en application du principe de précaution, le 23/03, un secteur d’isolement a été mis en place au 1er étage du Chabre : sas d’entrée, isolement en chambre, mesures barrières renforcées dites « gouttelettes » et
« contact », limitation des professionnels de santé affectés au secteur.

Faisant suite au décès au CHICAS le 12/04 d’un patient de 82 ans ayant séjourné au SSR Chabre transféré le 8/04 dont le cas reste évocateur d’une infection COVID en dépit de 2 tests négatifs, l’Agence Régionale de Santé (ARS PACA) et le CHBD ont convenu de tester massivement l’ensemble des patients, résidents et professionnels du Chabre. Les résultats de ces tests permettront de lever les doutes et sécuriser l’organisation des soins en renforçant les mesures barrières mieux ciblées sur les éventuels cas positifs. L’établissement dispose de l’ensemble des équipements de protection individuelle pour mettre en œuvre ces mesures renforcées d’isolement.

Dans une logique de transparence, chaque famille des patients et résidents a été contactée pour les informer de la situation. Un soutien psychologique leur est d’ores et déjà proposé.

En outre, pour répondre aux difficultés psychologiques que fait peser ce contexte sur nos professionnels de santé, une cellule d’écoute a été mise en place depuis le 08/04. Elle est accessible de 9h à 12h et de 14h à 17h au 04 92 65 51 95.

Le CHBD reste en relation étroite avec le CHICAS, établissement support du Groupement Hospitalier de Territoire (GHT), et bien entendu l’ARS PACA avec l’appui de sa délégation départementale. Tous s’organisent à leur niveau pour s’adapter et répondre au mieux aux besoins de santé du territoire, évolutifs du fait de la crise.

Centre Hospitalier Buëch-Durance 05300 LARAGNE 04.92.65.51.20 Email : direction@chbd-laragne.fr